J.L. Lamotte

Quatrième de couverture de Propos sur l’homme:

Anthropologue et essayiste, Jean-Luc Lamotte a été le premier à s’attacher à la diffusion, auprès d’un large public, de la pensée de Jean Gagnepain, pensée qui renouvelle de fond en comble les sciences humaines, tous domaines et disciplines confondus, pour aboutir à l’élaboration d’une anthropologie véritablement nouvelle.

Cette anthropologie permet, d’autre part, d’éclairer les « problèmes du temps » (éducation, toxicomanies, croyances, liberté, équité…) d’un jour totalement nouveau et passionnant.

Enfin, cette transcription de vingt causeries données par l’auteur devant des non spécialistes rend cet ouvrage aussi attrayant et facile à lire que le fut, en son temps, l’« Introduction à la théorie de la Médiation » qu’il publia en 2001 préfacé par Jean Gagnepain.

Agrégé de lettres classiques, Jean-Luc Lamotte a d’abord enseigné la linguistique à l’École Supérieure des Lettres de Beyrouth (Université de Lyon), puis a professé pendant dix années dans les classes préparatoires aux concours d’entrée des Ecoles normales supérieures (à Montpellier, puis à Versailles).

Sa carrière l’a, d’autre part, conduit à se mettre au service de la diffusion de notre langue et de notre culture à l’étranger (Moyen-0rient, Maroc, Royaume-Uni).

Il a également eu l’honneur de collaborer aux travaux du service des publications de l’Académie française.

Depuis 1991, il se consacre à ses recherches en anthropologie clinique, menées dans le cadre des activités de l’École de Rennes (Université de Haute-Bretagne).

Pour en savoir plus sur l’auteur : http://www.editionsdupromontoire.com/jl_lamotte.html

Pour commander le livre:

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser une Réponse